Pourquoi brasser sa bière ?
🏺

Pourquoi brasser sa bière ?

Geoffroy va répondre à votre question.

Pourquoi brasser sa bière est l'une des questions les plus fréquemment posées par les amateurs de bières. Bien que pour certains la réponse semble évidente, ce n'est pas le cas pour tout le monde. On va même vous l'avouer, avant de créer B Maker, on se posait également cette question.

L'idée de B Maker a germé dès 2013 ! J'était à l'époque amateur de bière, fan de la diversité proposée par les brasseries belges (et pas seulement par les bières doubles ou triples). Pourquoi s'embêter à faire soit même sa bière alors que des professionnels le font déjà très bien ailleurs ?!

La raison la plus logique qui doit vous venir à l'esprit est le côté économique du brassage amateur. Certes votre premier kit vous coûte 6,67€ la bouteille de 33cl tandis qu'une recharge vous coutera 1,67€ la bouteille. Mais avec une peu d'expérience et des achats bien sourcés, il ne sera pas difficile de baisser votre prix de production pour atteindre un prix de revient inférieur à 0,70€ la bouteille ! Beaucoup de brasseurs amateurs ont commencé le brassage pour cette raison là. Mais essayons de voir un peu plus loin.

Si vous décidez de commencer le brassage maison par amour de la bière, c'est là que les choses deviennent intéressantes !

  • La qualité : si vous brassez vous-même votre bière vous pourrez maîtriser au mieux la qualité de votre production !
  • La variété : vous serez capable de faire LA bière de vos rêve. La personnalisation des recettes vous offre une infinité de résultats possibles ! Envie d'une triple belge ? d'une Citra Ipa ? d'une Sour DDH Mango Session American IPA ? Aucun soucis. En tant que brasseur vous pouvez produire ces pépites sans aucun soucis.
  • L'indépendance : Soyez libres ! Laissez-vous porter par vos envies. Votre caviste préféré n'a plus votre bière fétiche ? Votre brasserie adorée ne produit plus la bière rêvée ? Pas de soucis ! Votre seule dépendance sera la fourniture des matières premières, mais croyez moi, rien de bien compliqué.

Je pense vous avoir donné suffisament d'éléments pour vous lancer dans l'aventure du brassage amateur. Mais pourtant je ne vous ai pas encore donné la raison qui me pousse à brasser régulièrement. Tout ce qui est cité précédemment est très alléchant, mais en tant qu'amateur de bière ayant eu la chance de goûter des merveilles brassicoles, une chose me donne chaque jour envie de rebrasser. La Fraicheur.

En effet, la bière est comme une viennoiserie. Remplaçons la bière par un croissant. Vous faîtes vos courses et allez dans votre rayons préféré (celui des croissants bien évidement !). Vous selectionnez le croissant qui vous fera plaisir pour l'apéro puis regardez en dessous la date d'emballage. Le croissant est vieux de seulement 4 mois ! Génial ! Vous trouvez votre croissant agréable, texture dans la moyenne de ce que vous connaissez, un goût correct. Maintenant comparez ce croissant avec le croissant d'une petite boulangerie, venant juste de sortir du four.

La fraicheur dans le brassage amateur est une chose unique que seul très peu de brasseries est capable fournir de part, notamment, le réseau de distribution. Pour ma part, la bière la plus fraîche que j'ai pu boire était conditionnée 7 jours auparavant. Le goût était incroyable par rapport à ses soeurs vieilles de quelques semaines.

Brasser sa bière ne vous empêchera pas de consommer les bières de vos brasseries préférées, mais vous aidera à mieux comprendre cette boisson. Croyez-moi, vous serez fiers des premiers résultats et votre intérêt ne fera que grandir pour ce merveilleux breuvage.

Nous espérons que cela répond à votre question 🙂 Si non, n'hésitez pas à nous contacter par mail !