Kit d'initiation au brassage
Kit d'initiation au brassage

Kit d'initiation au brassage

image

Vous êtes l’heureux propriétaire d’un kit B Maker d’initiation au brassage ? Vous êtes un•e simple curieux•se qui souhaite savoir comment préparer sa bière maison ? Vous êtes au bon endroit !

La bière, c’est de l’eau, du malt, du houblon et de la levure. Le malt infusé donnera du sucre, qui sera transformé en alcool et en gaz par les levures. Le houblon sert d’épice : il apporte amertume et arômes à la bière.

Vous aurez besoin : du kit de découverte B Maker, d’une bouteille de 2L vide, une casserole ou un faitout d’au moins 4L, une cuillère, du sucre de table, une plaque de cuisson, deux bouteilles en verre de 75cL (type vin, cidre, champagne)

Avant de commencer à fabriquer votre bière, assurez-vous que le goulot de la bouteille récupérée pour la fermentation soit compatible au bouchon de fermentation fourni !

Ce tutoriel est divisé en 2 parties : le brassage et la fermentation. Pas d’inquiétude, c’est très simple ! Prêt ? C’est parti !

Brassage

Tout d’abord, remplissez une casserole avec 3,5L d’eau. Utilisez votre eau courante, tant que vous la consommez, vous pouvez brasser avec !

Ajoutez le malt en poudre et remuez avec une cuillère le mélange. Le malt en poudre apportera le sucre fermentescible, la couleur ainsi que du goût à votre bière.

Dès que le malt est dissous, portez à ébullition.

Attention ! Surveillez bien votre préparation. Il peut y avoir un risque de débordement !

image

Laissez bouillir durant 10 minutes puis ajoutez le contenu du sachet de houblon. Ce houblon aura un rôle amérisant et aromatique. Continuer l’ébullition pendant 30 minutes.

Astuce 1 : Vous pouvez augmenter la quantité d’alcool dans votre bière en ajoutant du sucre pendant l’ébullition. 25grammes de sucre rajoutera environ 1% d’alcool à votre bière.Veillez à ne pas dépasser les 100g. Afin que la fermentation s’effectue correctement, vous laisserez fermenter votre bière trois jours supplémentaires lors de l’étape suivante (10j+3j = 13j)

Astuce 2 : Si votre ébullition est trop franche et que le volume de bière diminue trop, n’hésitez pas à rajouter un petit volume d’eau. L’ajout d’eau doit se faire au moins 5 minutes avant la fin de l’ébullition pour éviter la présence de bactéries lors de la fermentation.

Passons au refroidissement ! Trempez votre casserole dans un bain d’eau froide (évier avec des glaçons par exemple) jusqu’à ce que votre future bière atteigne environ 23°C. Attention, si vous prenez la température avec un thermomètre à contact, pensez à le désinfecter (voir plus bas).

Désinfection : À partir de cette étape, tous les ustensiles en contact avec votre bière se doivent d’être désinfectés. Mélangez une cuillère à soupe du nettoyant fourni dans environ 3L d’eau tiède. Trempez-y le bouchon percé, le barboteur puis retirez-les. Remplissez à moitié la bouteille de 2L, secouez et videz. Laissez sécher le tout à l’air libre.

Attention : Le nettoyant vous sera utile une seconde fois lors de l’embouteillage pour nettoyer vos bouteilles ! Veillez à ne pas tout utiliser !

Fermentation

Versez votre future bière dans votre bouteille de 2L préalablement nettoyée, ajoutez le contenu du sachet de levure puis fermez-la avec le bouchon percé et nettoyé fourni. Remplissez le réservoir du barboteur à moitié d’eau. Il servira à empêcher les bactéries d’entrer dans la bouteille. En revanche, le gaz produit par la fermentation (et indésirable pour le moment) pourra s’échapper !

Placez votre bouteille à l’abri de la lumière durant une dizaine de jours entre 18 et 25°C

Au bout de dix jours, il est temps de préparer l’embouteillage de votre bière !

Désinfectez vos 2 bouteilles type vin, cidre ou champagne (voir plus haut).

Astuce : vous pouvez également utiliser des bouteilles à bouchons mécaniques !

Remplissez-les jusqu’à 5cm du goulot de bière en faisant attention de ne pas y ajouter le dépôt présent au fond de votre bouteille de 2L, cela pourra, entre autres, faire mousser votre bière lors de l’ouverture des bouteilles. Ajoutez 4 grammes de sucre dans chaque bouteille. Fermez la bouteille avec le bouchon et sa collerette fournis. La collerette doit être bien serrée et buter sur le goulot !

Patientez encore une quinzaine de jours, à environ 23°C.

image

Vous êtes prêt•e à déguster votre bière ! Veillez à la rafraichir 24h au réfrigérateur avant ouverture, faites attention que le bouchon ne vous blesse pas à l’ouverture ! C’est comme du cidre ou du champagne, le bouchon peut sauter !

À vous maintenant ! On attend vos retours sur votre bière, qu’en avez-vous pensé ? On a hâte de vous lire :)

Partagez votre bière avec #bieremaison #bmaker sur les réseaux sociaux !